On ne peut toujours pas guérir du SIDA – France Bleu

C’est vrai que le SIDA est un peu moins sur le devant de l’actualité, mais ce n’est pas pour ça qu’il n’y a plus de risques ?

Et il y a des idées reçu qui ont la peau dure ! Selon un sondage Ifop Bilendi 18% des 15-24 ans pensent que le VIH peut se transmettre au contact de la transpiration d’une personne séropositive ,19% des 15-24 ans pensent que la pilule contraceptive d’urgence peut empêcher la transmission du virus.  C’est complètement faux ! Vous pouvez  contracte le virus VIH, le virus de l’immunodéficience humaine. Lorsque vous êtes porteur du virus vous pouvez  le transmettre à d’autres personnes. Vous êtes  alors « séropositif », quand la prise de sang qui recherche le virus est positive.   Le SIDA, c’est l’acronyme de syndrome de l’Immunodéficience Acquise. Vous enchaînez  alors un ensemble de problèmes parce le Virus s’attaque au système immunitaire. Mais l’effet de ce virus peut prendre du temps. On peut souffrir de cette maladie plusieurs années après l’avoir contracté.  Il ne faux donc pas croire les bêtises qui circulent   Non, on ne guérit  pas du SIDA et il n’existe pas de vaccin, pour le moment. Des traitements sont désormais possibles mais ce sont des traitements au long court qui soulage sans soignée et bien sûr, on peut toujours mourir du SIDA.   Comment ont peut attraper le SIDA ?  Par le sang ou par les sécrétions sexuelles, ou de la mère à l’enfant pendant la grossesse ou pendant l’allaitement.  Le préservatif reste donc le meilleur moyen de se protéger.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.