Santé : Moustique tigre : un cas “autochtone” de Zika détecté (et guéri) dans le Var -les recommandations de lagence régionale de la santé – PACA Informations Économiques

Provence Informations Economiques - www.pacainfoeco.comSamedi 12 Octobre 2019 (Provence Informations Economiques) – L’Agence régionale de santé (ARS) de Provence-Alpes-Côte-d’Azur a révélé ce jeudi 10 octobre, l’existence d’un cas de personne infectée par le virus Zika, à Hyères dans le Var. La patiente diagnostiquée est aujourd’hui guérie. Les recommandations de l’agence régionale de la santé

Santé : Moustique tigre : un cas "autochtone" de Zika détecté (et guéri) dans le Var -les recommandations de l'agence régionale de la santé
Santé : Moustique tigre : un cas « autochtone » de Zika détecté (et guéri) dans le Varles recommandations de l’agence régionale de la santé

L’infection au virus Zika est une maladie qui peut se transmettre de personne à personne par l’intermédiaire d’une piqûre de moustique tigre, comme la dengue et le chikungunya, si ce dernier est porteur du virus. Une transmission par voie sexuelle est également possible, indique l’ARS.

En 2016, l’épidémie de Zika avait touché plus de 66 000 personnes aux Antilles. Dans la grande majorité des cas, le virus ne s’était manifesté que par des fortes fièvres, des douleurs et des boutons sur une courte période. En 2018, 10 cas de Zika ont été identifiés en France métropolitaine.

Les cas autochtones se distinguent des cas importés par des personnes qui ont contracté la maladie à l’occasion d’un voyage en zone contaminée.

Le diagnostic est tombé « la semaine dernière », selon l’Agence régionale de santé (ARS) dans son communiqué dans lequel elle rapporte qu’une femme a été infectée par le virus Zika à Hyères.

Elle est ainsi le premier cas autochtone de la maladie jamais observé en France métropolitaine. Prise en charge par son médecin traitant, elle se porte désormais bien.

Le coupable serait sous toute vraisemblance moustique tigre, ou aedes albopictus.

Une opération de lutte anti-vectorielle lancée et une enquête en cours

La patiente, prise en charge rapidement par son médecin traitant, est aujourd’hui guérie. Selon Var-Matin, une opération de lutte anti-vectorielle a été lancée dés mercredi matindans un secteur identifié de présence du moustique tigre dans la cité des palmiers”, afin d’éviter une chaîne de transmission de l’infection.

Une enquête est également en cours pour rechercher la présence éventuelle d’autres cas dans le voisinage.

Les habitants et les professionnels de santé sont invités à être attentifs aux symptômes du Zika, afin d’assurer une prise en charge dans les plus brefs délais en cas de contamination confirmée.

Signes et symptômes selon l’OMS (organisation mondiale pour la santé)

il n’y a surtout pas lieu de s’affoler mais il faut être encore plus vigilent que d’habitude avec les moustiques, tout comme il faut bien connaitre le symptômes de l’infection.

d’après l’OMS (organisation mondiale de la santé) On ne connaît pas très bien la durée d’incubation (allant du moment de l’exposition à l’apparition des symptômes), mais elle est probablement de quelques jours.

Les symptômes ressemblent à ceux d’autres arboviroses, comme la dengue, et comportent de la fièvre, des éruptions cutanées, de la conjonctivite, des douleurs musculaires et articulaires, un état de malaise et des céphalées. Ils restent en général bénins et disparaissent en 2 à 7 jours.

Complications de la maladie à virus Zika

Après un examen complet des données disponibles, un consensus scientifique s’est établi pour dire que le virus Zika est à l’origine de cas de microcéphalie et du syndrome de Guillain-Barré. Des efforts intenses se poursuivent pour étudier, dans un cadre de recherches rigoureuses, le lien entre ce virus et un certain nombre de troubles

L’Agence régionale de santé (ARS) de Provence-Alpes-Côte-d’Azur demande aux personnes présentant des symptômes évocateurs (éruption cutanée, douleurs musculaires ou articulaires, fièvre, fatigue, maux de tête), en particulier s’ils apparaissent dans les premiers jours qui suivent le retour d’un voyage en zone tropicale de consulter immédiatement son médecin traitant.

Provence Informations Economiques - www.pacainfoeco.comSOURCES : la rédaction, avec ARS PACA, institut pasteur, OMS

Illustrations : archives la rédaction – OMS – institut pasteur

COPYRIGHT : Provence Informations Economiques 2019

Provence Informations Economiques - www.pacainfoeco.comrecevoir (encore gratuitement) nos informations

Be First to Comment

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.